Introduction

Travail de recherche : Véganisme et sports de force (haltérophilie, strong man, force athlétique…)

Parce qu’il y a de plus en plus de vegans qui pratiquent des sports de force et même à très haut niveau, il est important de faire le point sur la pratique du végétalisme lorsque l’on souhaite progresser et performer en tant qu’athlète. Un vegan ou végétalien est quelqu’un qui ne consomme aucuns produits animaux ni aucuns produits issus de leur exploitation qu’elle soit industriel ou pas.

Ainsi, seuls les sources d’aliments végétales occupent une place dans l’alimentation des vegans. Nous verrons alors dans ce travail de recherche ce que cela implique et les ajustements nécessaires à effectuer dans leur alimentation pour combler les éventuels manques dus à l’exclusion des denrées animales.

Dans une première partie, il sera traité des considérations nutritionnelles générales à prendre en compte lorsque l’on pratique un sport de force. Pour ce faire, nous nous baserons sur les régimes alimentaires des athlètes de haut niveau actuels pour estimer les besoins énergétiques puis la répartition adéquat en macronutriments.

Nous aurons aussi un avant goût de ce qu’il est possible de réaliser dans les sports de force lorsque l’on est végétalien en parcourant très brièvement le palmarès de nombreux athlètes à succès dans leur discipline.

Dans une seconde partie, nous verrons quelles sont les différentes problématiques qui peuvent être rencontrées vis à vis des performances en force en suivant un régime végétalien.

Des solutions seront apportées pour rectifier ces problématiques. Par ailleurs, certaines substances ou micro-éléments ne pouvant être trouvés en quantités suffisantes dans l’alimentation végétalienne malgré des ajustements millimétrés, le sujet de la complémentation sera abordé dans un but d’optimisation.

 

Introduction

I- Considérations nutritionnelles des sports de force

I-1 Besoins énergétiques

I-2 Répartitions des macronutriments

I-3 Palmarès de quelques athlètes de force vegans

II- Les problématiques rencontrées par les vegans

II-1 Apports protéiques et acides aminés

II-2 Les apports en micro-éléments

II-3 L’équilibre oméga 3 / oméga 6

II-4 La créatine

Conclusion

Bibliographie

Annexes

 

Autres travaux de recherche

Retour en haut

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :